Responsive image

Découverte:deux fleuves, et pas de conflit

Régional
Eric Vincent FOMO | 04-01-2017 16:01

 Malgré son accès difficile, le point de rencontre du Tchi et du Mbam reliant les régions de l’Ouest et du Centre, constitue un haut lieu de brassage des populations.

A l’extrême-est de l’arrondissement de Malantouen, il y a la beauté de l’eau et ses multiples utilités. Ce sont deux cours d’eau, qui frappent  d’abord les regards, par leur proximité : le Tchi et le Mbam. « Le Tchi descend à gauche, et le Mbam à droite. Et les deux cours d’eau se rencontrent,  ici », précise le gardien du second palais du sultan, roi des Bamouns. Le roi Njoya avait à son époque construit l’une de ses résidences secondaires entre ces deux cours d’eau. La légende laissait entendre au sein du peuple Bamoun et au-delà, que le roi avait construit un palais sur l’eau. De près, la résidence est érigée juste à proximité du confluent (point de rencontre) des deux fleuves. Curieux et touristes n’hésitent pas à venir découvrir toute cette architecture.
Situé au sein du village Mantoum, qui abrite aussi la célèbre prison du même nom, cette partie de l’arrondissement de Malantouen est aussi appréciée pour la fertilité de son sol et les affaires qui s’y déroulent. Ces fleuves qui relient la région de l’Ouest à celle du Centre, sans être loin de l’Adamaoua, constituent un lieu de brassage, où diverses communautés s’installent. Pour y mener les activités liées à la pêche, à l’agriculture, la pisciculture, l’élevage et surtout le commerce. Tous les soirs, après une journée de dur labeur, l’affluence aux berges de ces fleuves Tchi et Mbam, est immense. Les négociations concernent tous les produits. C’est le moment des bonnes affaires dans un lieu magique qui captive l’attention de tout visiteur.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

La fin de la récréation

Politique
BADJANG ba NKEN | 19-01-2017 16:32 | 0

Le Regard de la Rédaction.

Les récents développements de la situation socio-politique dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest lèvent enfin le voile sur ce que certains observateurs croyaient déceler dès le début de la crise, ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter