Responsive image

Listes électorales: l’Extrême-Nord vise la première place

Regions
Patrice MBOSSA, envoyé spécial à Minawao | 05-01-2017 12:14

Tous les maillons de la chaîne des inscriptions invités à ne ménager aucun effort pour enrôler le maximum de potentiels électeurs.

Ces dernières années, les exactions de Boko Haram n’ont pas facilité l’enregistrement de nouveaux électeurs dans l’Extrême-Nord. En 2014, cette région avait enrôlé 50 784 personnes ; en 2015, c’est-à-dire au pic des exactions de ces terroristes, l’Extrême-Nord, n’a pu qu’inscrire que 34 679 potentiels électeurs et avec l’éclaircie de 2016, cette région a pu ajouter 68 039 nouveaux noms sur la liste des potentiels électeurs, s’inscrivant ainsi sur la troisième place au niveau national. Pour Benjamin Lazabo, le délégué régional d’ELECAM pour l’Extrême-Nord, sa zone de compétence doit faire mieux en 2017 en se hissant à la tête du peloton ; ceci d’autant plus que la sécurité est en train de reprendre droit de cité dans les départements qui ont souffert des affres de Boko Haram au cours de ces dernières années.
A la faveur de la double cérémonie de lancement des opérations de révision des listes électorales et des journées portes-ouvertes organisées le 3 janvier 2017 par la délégation régionale d’ELECAM au lieu-dit « Carrefour Djarma » à Maroua, Benjamin Lazabo a invité ses collaborateurs, les partis politiques légalisés et tous les acteurs intervenant dans la chaîne des opérations d’enrôlement à ne lésiner sur aucun moyen pour hisser très haut l’étendard de « la plus belle des régions » dans le domaine du renouvellement des listes électorales. « L’an passé, nous avons décroché deux prestigieux prix en compétition (prix d’endurance et prix spécial sensibilisation sur le genre), en 2017, nous devons nous arrimer à la logique de la progression exponentielle qualitative et quantitative », a martelé le délégué régional d’ELECAM. Les représentants du RDPC, de l’UNDP, de l’ADD et du MDR ont pris part à cette cérémonie.

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Cameroon-South Africa: Taxation Convention Governing Bill Tabled

Politique
Emmanuel KENDEMEH | 27-03-2017 23:47 | 0

The convention concerns avoidance of double taxation and prevention of tax evasion

 

The bill to authorise the President of the Republic to ratify the Convention between the Government of the Republic of Cameroon and the government of the Republic of South Africa for the ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter