Responsive image

Développement de Douala: il faut 125 milliards par an

Regions
Mireille ONANA MEBENGA | 05-01-2017 11:57

 Une piste de réflexion lancée pour trouver de nouvelles sources de financements.

Pour que Douala atteigne les objectifs qu’elle s’est fixés d’ici 2025, elle a besoin de 125 milliards par an. Le chiffre a été révélé il y a peu lors d’une réunion tenue sous l’égide de la Communauté urbaine, au cours de laquelle experts camerounais et étrangers en matière de développement ont réfléchi aux moyens de trouver des ressources pour améliorer l’habitat, l’assainissement, la mobilité, les transports etc. Plus précisément, ils ont planché sur la création d’une société d’économie mixte de gestion du patrimoine, en mettant sur pied un mécanisme de recherche de financements innovants.
Le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, Fritz Ntonè Ntonè, a expliqué à cette occasion que Douala a besoin de 1400 milliards de F pour un développement harmonieux. Ajoutant qu’il faudrait entre 950 et 1000 milliards de F pour les huit ans à venir – donc en moyenne 125 milliards par an. « Douala c’est la capitale économique, il faut donc un certain nombre d’investissements » qui soient dignes de son rang, a-t-il déclaré, précisant que la ville n’a pas de centre de conférence, pas de transport public de masse... « Il est donc question de relever le défi », a-t-il insisté.
C’est pourquoi la municipalité veut créer un instrument de dialogue, d’échange, de confiance, qui sera la société d’économie mixte de gestion du patrimoine local. Une institution à travers laquelle toutes les transactions peuvent se faire pour que soient engagés d’autres projets de  modernisation de Douala. Le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, a encouragé l’initiative.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Madingring:un agriculteur assassiné

Regions
Daniel IBRAHIMA | 24-04-2017 23:55 | 0

 Emmanuel Naïbelem, 43 ans, a été tué dans la nuit du 4 au 5 avril dernier dans son domicile par des malfrats

 

Les habitants du village Bolo-Herdjé, localité située à 28 km environ de Madingring, le chef-lieu de ...
Lire la suite

Manioc: astuces

Economie
Serges Olivier OKOLE | 24-04-2017 23:18 | 0

Formation du personnel

Les petites initiatives agro-industrielles butent très souvent sur la disponibilité d’un personnel qualifié. L’encadrement et le renforcement des capacités sont des voies de sortie. Pour lever cette contrain ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter