Responsive image

Bruit de bottes au Canon de Yaoundé

Sports
Steve LIBAM | 09-01-2017 12:14

A la veille du lancement de la saison, les dirigeants ne s’accordent pas sur la gestion administrative du club.

Le spectre la saison dernière, où le club avait failli manquer le début du championnat de Ligue 1 pour défaut d’affiliation, semble se profiler à Canon. Cette fois-ci, il y a peu d’éclats de voix. L’affrontement est plus feutré. Mais en coulisses, l’ambiance n’est guère sereine au Canon de Yaoundé. La raison de ces tensions est l’assemblée générale extraordinaire tenue le 20 novembre dernier à Yaoundé, présidée par le président du Conseil des sages, Olinga Jenner. Entre autres décisions prises par ces assises, la dissolution du Comité provisoire de gestion (CPG) présidé par Jean-Claude Alima, qui n’a pas obtenu quitus sur sa gestion, la création au sein de l’association sportive Canon de Yaoundé, d’un club de football professionnel sous forme d’une société sportive, dénommée « Canon sportif de Yaoundé Kpa kum SAOS » et la désignation d’un nouveau président général. Ainsi, Emmanuel Mve, jusqu’alors conseiller d’Olinga Jenner, remplace Augustin Edjoa. Sa priorité est notamment de trouver des financements au club, dont le budget pour la saison est évalué à 160 millions de F.
Cependant les décisions de cette AG extraordinaire sont contestées. D’une part, par Jean-Claude Alima pour qui elle s’est tenue en violation des statuts du club. Il évoque entre autres, l’article 20 des textes qui indique que le président général est élu au cours d’une AG ordinaire et dénonce le rôle trouble du Conseil des sages et des supporters. Pour lui, la situation reste en l’état. Augustin Edjoa est toujours le président général et le Comité provisoire de gestion reste en place. D’autre part, Laurent Yene, président du Conseil d’administration de « Canon SAOS », dénonce la création d’une nouvelle société au sein de l’association. D’après lui, sa société attend toujours la signature d’une convention avec l’association Canon pour cette saison et l’appellation « Canon sportif de Yaoundé Kpa Kum Mekok Me Ngonda » étant protégée par l’Organisation africaine de la propriété africaine, son utilisation par des tiers est proscrite. La situation pourrait évoluer dans un sens ou dans l’autre car selon diverses sources, une assemblée générale ordinaire pourrait se tenir dans les prochains jours.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

La fin de la récréation

Politique
BADJANG ba NKEN | 19-01-2017 16:32 | 0

Le Regard de la Rédaction.

Les récents développements de la situation socio-politique dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest lèvent enfin le voile sur ce que certains observateurs croyaient déceler dès le début de la crise, ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter