Responsive image

Nécrologie: Zacharie Noah s’en va

Societe
Elise ZIEMINE NGOUMOU | 10-01-2017 09:08

Le père de Yannick et grand-père de Joakim, s'est éteint hier matin à Yaoundé des suites de maladie.

Il a perdu le combat contre la maladie aux premières heures de la matinée d’hier à son domicile au quartier Tongolo à Yaoundé. Zacharie Noah, ce grand sportif dont les enfants font la fierté du Cameroun à l’international et au pays, s’en est allé. L’annonce faite par son fils Yannick Noah a mis un terme à la rumeur qui s’est répandue dans la capitale ces derniers jours. « Ce dimanche matin à Yaoundé, Zacharie Noah nous a quittés, paisiblement dans son sommeil. Il est parti entouré de toute sa famille », a-t-il posté sur ses comptes Twitter et Facebook. Et vers 10h hier dimanche, l’on ne se contentera que de ces phrases. Car c’est un Yannick Noah diminué et très touché que l’on retrouvera au domicile familial. Malgré le soutien des amis et connaissances ayant appris la triste nouvelle, le vainqueur de Roland-Garros 1983 se refusera à tout échange. Compréhensible.
Comme dira Eric Tanga, neveu du défunt, le décès de « Tonton Zach » est une grande perte pour la famille Noah et le Cameroun tout entier. Il était un grand homme. Ses photos aux côtés de Nelson Mandela ou de Sa Sainteté le pape Jean Paul II sont là pour en témoigner, dans la salle de séjour. Mais ces dernières années n’ont pas été faciles pour lui. Il était malade, épuisé. « Ce qui lui remontait le moral, c’était la présence de ses enfants et petits-enfants », confie Eric Tanga.  Comme tout bon chef de famille, à chaque fois que l’occasion se présentait, il ne manquait pas de conseiller sa descendance. Le père de Yannick Noah et grand-père de Joakim Noah (basketteur des New York Knicks), est resté attaché aux siens jusqu’aux dernières heures de sa vie.
Ancien footballeur professionnel, il avait remporté plusieurs trophées. Notamment la Coupe de France en 1961, avec l'Union Athlétique Sedan-Torcy. Il avait également porté les couleurs du Stade Saint-Germanois. C’était le premier Camerounais ayant évolué en Europe dans le domaine du football. Du temps s’est écoulé, mais Zacharie Noah est resté sportif. Le Club Noah (stade de basket, tennis et autres), ouvert au sein de son domaine, depuis plusieurs années, en est la preuve. « Il avait toujours son regard sur le sport. A chaque match de football, il avait toujours son avis à donner. C’était un grand sportif », ajoute notre source. Il passe de vie à trépas alors qu’il devait célébrer son 80e anniversaire en février prochain.

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

E-commerce: Ecom@Africa Soon Operational

Economie
AMINDEH Blaise ATABONG | 24-05-2017 21:58 0 0

The regional electronic commerce hub in Cameroon will serve the central African sub-region.

In line with the Universal Postal Union (UPU)’s project dubbed ‘Ecom@Africa’ ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter