Responsive image

Camair-Co: un Boeing de retour d’Afrique du sud

Economie
Alliance NYOBIA | 10-01-2017 13:44

L’avion, qui a atterri à Douala dans la nuit du samedi 7 janvier, va reprendre du service.

Cinq. C’est le nombre d’avions que compte actuellement la flotte de la Camair-Co. Le chiffre est contenu dans une note d’information émise par la compagnie aérienne, à l’occasion du retour au bercail du Boeing 737-700 nouvelle génération, en provenance de Johannesburg en Afrique du Sud – où il était en révision. L’avion a atterri à l’aéroport international de Douala dans la nuit du samedi 7 janvier 2017. Outre cet appareil, la compagnie compte un autre Boeing, un 737-300 NG, actuellement en exploitation, deux MA 60, qui desservent actuellement le réseau national et un Boeing 767-300, sur lequel des travaux de maintenance sont en cours.
Pour la Camair-Co, le retour du 737-700 constitue un véritable soulagement sur le plan commercial. « Cet avion permettra la bonne exécution de nos programmes de vol, tant sur le plan régional que national, tout en assurant le transport de nos valeureux Lions indomptables et leurs supporters pour la CAN 2017 », indique la note d’information.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Istanbul Film Festival: Celebrates Film Worldwide

Culture
Brenda YUFEH NCHEWNANG-NGASSA | 20-02-2017 23:59 | 0

The 16th edition of the Istanbul Independent Film Festival is between February 18-28 in Istanbul and March 3-6 in Ankara and Izmir respectively.  The festival was founded in 2001 and every February and March, it hosts some 70,000 film buffs and celebrated filmmakers from around the world. Th ...
Lire la suite

Douanes: les ventes aux enchères ont commencé

Regions
Rita DIBA | 20-02-2017 23:51 | 0

Voitures et marchandises conteneurisées ayant dépassé le délai peuvent être achetées depuis vendredi

 

Le désengorgement du port de Douala en vue d’une meilleure fluidité des échanges commerciaux et une a ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter