Lutte contre la corruption: le Cameroun honoré par les Nations unies

Politique
Dieudonné MASSI GAMS | 10-01-2017 13:14

Le Communiqué de presse parvenu à notre Rédaction.

Le président de la commission nationale anti-corruption à l’honneur de porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que, dans le cadre du mécanisme d’examen de la mise en œuvre de la convention des Nations unies contre la corruption (CNUCC) à travers l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), le Cameroun a subi avec succès l’examen de son processus d’internalisation des dispositions de ladite convention.
A l’issue dudit examen qui s’est déroulé de janvier 2012 à décembre 2015 et au vu des résultats obtenus par la partie camerounaise, notre pays a été retenu par la mécanisme pour examiner pour examiner quatre autres pays à savoir :
• la République de Guinée (examen en cours),
• la Nouvelle Zélande (examen en cours),
• le Soudan du Sud,
• le Burundi.
Au cours de cette période, plus de 1500 points relatifs aux chapitres III et IV de la CNUCC ont été examinés et notre pays a été jugé conforme sur plus des deux tiers desdits points. Il s’agit, entre autres, de la responsabilité pénale des personnes morales, de la possibilité de poursuivre les agents publics étrangers pour des actes de corruption, du niveau de confiance des Camerounais vis-à-vis de nos institutions de lutte contre la corruption.
Le président de la CONAC tient à féliciter toutes les institutions nationales impliquées dans ce processus pour leur franche collaboration.
Il précise, par ailleurs, qu’il s’agit là d’un indicateur fiable qui démontre que la lutte contre la corruption au Cameroun connaît des avancées pertinentes et que notre pays a désormais une expertise à faire valoir en la matière au niveau international.

Le président
(é) Dieudonné MASSI GAMS

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter