Responsive image

Le plan national de lutte contre les catastrophes en révision

Regions
Benjamin MVOMO ESSOUMA | 16-02-2017 16:51

Une rencontre y relative regroupe, depuis mardi dernier à Ebolowa, des experts venus des administrations publiques, organismes internationaux et société civile.

Actualiser le Plan national de contingence (PNC). Tel est l’objectif de l’atelier qui se tient depuis mardi, 14 février dernier à Ebolowa. Les experts, venus de diverses administrations, planchent sur des volets pratiques devant apporter du neuf à ce document. Car, le Plan en question découle, selon Yap Mariatou, directeur de la Protection civile au ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (Minatd), de la nécessité de mettre en place une stratégie efficace de réponse aux catastrophes, basée au niveau national, sur des actions synergiques et coordonnées.
Pour le gouverneur Félix Nguélé Nguélé, qui a ouvert les travaux, le Plan a connu sa première révision en 2006, dans le cadre de la coopération entre le Cameroun et le Fonds des Nations unies pour l’Enfance (Unicef). La deuxième révision intervient en 2011, dans le cadre du Plan d’action harmonisée ou Plan cadre d’assistance au développement des Nations unies dénommé « United Nations Development Assistance Framework » (Undaf). En 2012, il a été traduit en Anglais.
Ainsi  appelé à être revu tous les cinq ans, le PNC est, de fait, rendu à sa troisième révision. Au cours des travaux d’Ebolowa, il a été question d’actualiser le recensement et d’analyser les risques sur l’ensemble du territoire. Il s’agit, en outre, de définir les mécanismes en matière de prévention, de préparation, d’intervention et de réhabilitation. Par ailleurs, les participants devront se pencher sur l’examen du répertoire des moyens de réponse disponibles.

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Madingring:un agriculteur assassiné

Regions
Daniel IBRAHIMA | 24-04-2017 23:55 | 0

 Emmanuel Naïbelem, 43 ans, a été tué dans la nuit du 4 au 5 avril dernier dans son domicile par des malfrats

 

Les habitants du village Bolo-Herdjé, localité située à 28 km environ de Madingring, le chef-lieu de ...
Lire la suite

Manioc: astuces

Economie
Serges Olivier OKOLE | 24-04-2017 23:18 | 0

Formation du personnel

Les petites initiatives agro-industrielles butent très souvent sur la disponibilité d’un personnel qualifié. L’encadrement et le renforcement des capacités sont des voies de sortie. Pour lever cette contrain ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter