Responsive image

Les atouts de l’hydroélectricité présentés à Promote

Economie
Michèle FOGANG | 17-02-2017 12:15

Au cours du forum qui s’est achevé mercredi, les experts du secteur ont évalué la contribution de la filière au développement économique et à l’intégration.

Bilan positif. Ainsi peut-on affirmer au terme du forum Energie-eau-environnement qui s’est tenu du 14 au 15 février dernier en marge de Promote. Théodore Nsangou, directeur général d’Electricity Development Corporation (EDC), en veut pour preuve la forte participation enregistrée ainsi que l’intérêt autour des sujets en débat. En effet, deux jours durant, 300 entrepreneurs, bureaux d’études et ingénieurs venus d’Afrique et d’Europe ont planché sur huit sous-thèmes. Ce grand rendez-vous d’échanges avait en toile de fond, la question de l’avantage de l’hydro-électricité. Ce qui justifie le thème : « L’hydroélectricité, moteur de développement durable et facteur d’intégration ». Parlant de développement durable, Théodore Nsangou, a évoqué l’exemple du barrage hydro-électrique de Lom Pangar qui s’avère être une solution à travers sa mise en œuvre. « C’est un aménagement qui permet de stocker l’eau et d’avoir une usine de 30 mégawatts pour électrifier la région de l’Est et contribuer à son développement », a-t-il indiqué.
En ce qui concerne l’aspect-intégration, le même barrage va permettre de régler la question du déficit énergétique et, par ailleurs, de construire une série de barrages pouvant aller à 6000 mégawatts à travers la régulation du débit de la Sanaga. Toutes choses qui tiennent du bien-être des populations avec la construction d’infrastructures sanitaires, hospitalières et scolaires. D’où le volet environnemental et socio-économique. Il en est de même des barrages de Memve’ele, de Mekin, de Song Dong et de Menchum, qui d’après le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Basile Atangana Kouna, vont permettre d’accroître la capacité de transit des réseaux de transport d’électricité. Il a, en outre,  indiqué à l’ouverture de la conférence que l’évaluation environnementale, sociale et stratégique du secteur de l’énergie a été récemment validée par le gouvernement. Ceci, dans le but de favoriser une meilleure prise en compte des enjeux lors de l’élaboration des programmes et autres plans. Les actes du forum seront consignés pour être présentés au gouvernement afin d’améliorer la politique énergétique du pays.

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Bonaberi: Ascension mouvementée à l'EEC

Regions
Rita DIBA | 28-05-2017 23:04 | 0 0

La Fête de l'Ascension, célébration chrétienne marquant la montée de Jésus-Christ aux cieux, n’a pas été de tout repos le 25 mai dernier à l'Église évangélique du Cameroun (EEC), district Bèl&e ...
Lire la suite

Ebolowa: un député à la rencontre des populations

Regions
Louise KOUNOU (CAMNEWS) | 28-05-2017 22:56 | 0 0

L’honorable Jean Jacques Zam a remis du matériel agricole et de construction aux populations de Konda-Anyuzok

 

Les habitants de Konda-Anyuzok, non loin d’Ebolowa, ont eu mardi, 16 mai dernier, le privilège et le plaisir de recevoir des houes, de ...
Lire la suite

Responsive image

Sud: pour une stratégie gagnante

Politique
Aimé-Francis AMOUGOU | 28-05-2017 22:52 0 0

 La vie du parti et les questions de développement étaient, entre autres sujets, au centre d’un séminaire d’imprégnation et d’information tenu ven...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter