Responsive image

Goût de France 2017 : les chefs camerounais aux fourneaux

Culture
Monica Nkodo | 15-03-2017 14:06

Le 21 mars prochain, ils seront 11 au départ de la 3e édition de ce rendez-vous culinaire international.

2000 restaurants, 150 ambassades et plus de 70 écoles de formation. A ces chiffres associés à l’opération culinaire Goût de France/Good France, il faut désormais ajouter 11, comme le nombre de participants issus du Cameroun. Ils sont de Yaoundé, Douala, Kribi et Bafoussam, et seront de la grand’messe de la cuisine française, le 21 mars prochain. Les chefs sélectionnés cette année proposent leurs services dans des restaurants triés par le comité d’organisation. A Kribi, on retrouve « Au plaisir du goût ». A Yaoundé, les restaurants choisis sont : « Cosy Pool », « Hôtel Mérina », « La Terrasse », « Le Pachy », « Munch Jazz », « Le club municipal ». A Douala, les représentants camerounais sont « Le C’ », « Le Wouri » et « Starland ». Enfin, « Zingana » à Bafoussam.
L’événement gastronomique « Goût de France/Good France », à sa 3e édition, réunira le génie culinaire de chefs à travers cinq continents. La formule de cette soirée orchestrée par le ministère français des Affaires étrangères et du Développement international en partenariat avec Alain Ducasse, chef français plusieurs fois étoilé, reste la même : un dîner, organisé le même jour dans plusieurs villes du monde. Un menu français à base de produits locaux sera proposé par les 11 Chefs camerounais. Ils devront ajouter leur touche à ce menu composé d’un apéritif, d’une entrée, d’un ou de plusieurs plats, de fromage et d’un dessert.
Les élus camerounais de Goût de France voient leur nombre augmenter, passant de quatre l’an dernier, à 11 pour cette édition 2017. « Goût de France veut valoriser l’art  de vivre à la française, les produits du terroir et plus largement, promouvoir la destination France à l’international. Il s’inspire d’Auguste Escoffier qui initiait en 1912 les “Dîners d’Epicure” : le même menu, le même jour, dans plusieurs villes du monde et pour le plus grand nombre de convives », révèlent ses organisateurs. Le 21 mars prochain, ils seront donc à nouveau aux fourneaux.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

L’esprit d’Eséka

Editorial
Marie-Claire NNANA | 26-05-2017 14:38 0 0

Il l’avait promis. Il l’a donc fait. Le président de la République a livré mardi dernier les résultats de la Commission nationale d’enquête qu&rs...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter