Responsive image

Le phénomène Télénovelas

Culture
Gaël de SOUZA | 16-03-2017 12:21

 Pourquoi ces séries à l’eau de rose restent l’une des grosses attractions des téléspectateurs camerounais.

Il est des heures au cours desquelles, il ne sert à rien de converser car personne ne vous écoutera. Non pas parce que votre interlocuteur est occupé ; que si tout de même, mais par quoi ? : une Télénovela. Depuis l’avènement d’une chaine spécialisée dans les séries du genre, 24 mars 2015, les soirées à la maison ne sont plus les mêmes dans certaines maisons. Les grilles de programme semblent avoir été conçues par les téléspectateurs qui les maitrisent par cœur, au point de pouvoir vous fredonner les génériques de ces productions en chœur. Dans ces séries à l’eau de rose, tout le monde trouve sa dose. Tout le monde ! Même ces messieurs qui semblaient désintéressés sont désormais appâtés, de quoi épater ces dames qui en ont pourtant fait des fans confirmés. Issues de pays comme le Brésil, les Philippines, l’Inde l’on a désormais des télénovelas angolaises. Chacune à sa façon vit son succès. Au Cameroun, deux mois après son arrivée en 2015, Novelas TV par exemple était la 7e télévision la plus regardée d’après TNS-Sofres, groupe français d’études de marché et d’opinion. Il faut croire qu’aujourd’hui les choses ont évolué.
Mais pourquoi cet attrait ? Au-delà de beaux visages que donnent à voir les personnages, si certains parlent d’un passe-temps, d’autres évoquent une source d’éducation à l’école de la vie. « Dans ces séries, on revoie exactement les scènes du quotidien et apprend comment se comporter face à des situations d’infidélité, méchanceté et autres », argue Priscille Manga. Pour Gilbert Tonye, c’est : « l’occasion d’être en famille. A la maison c’est la seule chaine qui fait l’unanimité. Cela me permet d’observer mon épouse et de découvrir certaines de ses attentes à travers ses commentaires ».
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Bonaberi: Ascension mouvementée à l'EEC

Regions
Rita DIBA | 28-05-2017 23:04 | 0 0

La Fête de l'Ascension, célébration chrétienne marquant la montée de Jésus-Christ aux cieux, n’a pas été de tout repos le 25 mai dernier à l'Église évangélique du Cameroun (EEC), district Bèl&e ...
Lire la suite

Ebolowa: un député à la rencontre des populations

Regions
Louise KOUNOU (CAMNEWS) | 28-05-2017 22:56 | 0 0

L’honorable Jean Jacques Zam a remis du matériel agricole et de construction aux populations de Konda-Anyuzok

 

Les habitants de Konda-Anyuzok, non loin d’Ebolowa, ont eu mardi, 16 mai dernier, le privilège et le plaisir de recevoir des houes, de ...
Lire la suite

Responsive image

Sud: pour une stratégie gagnante

Politique
Aimé-Francis AMOUGOU | 28-05-2017 22:52 0 0

 La vie du parti et les questions de développement étaient, entre autres sujets, au centre d’un séminaire d’imprégnation et d’information tenu ven...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter