Archives photographiques:des clichés historiques en numérique

Culture
Monica Nkodo | 20-03-2017 13:13

 Le secrétaire général du ministère des Arts et de la Culture a reçu les fichiers numérisés d’images sur le Cameroun, réalisées il y a 55 ans par le photographe suisse Jacques Thévoz.

Le numérique comme pont entre le passé et l’avenir. C’est la politique majeure du projet des Archives du futur antérieur mené par le curateur suisse Adrien Laubscher-Thévoz, fils d’Adrien Thévoz. Ce photographe disparu en 1983, revit le temps d’une exposition baptisée « Le Cameroun vu par Jacques Thévoz : retour à la mère patrie ». La série de clichés au cœur de l’exposition du Festival national des arts et de la culture (FENAC) au monument de la Réunification en novembre 2016 puis au Musée national, a été remise le 17 mars dernier à Mouhtar Ousmane Mey. Le secrétaire général du ministère des Arts et de la Culture (MINAC) représentant Narcisse Mouelle Kombi, a ainsi reçu la collection numérisée de cette exposition des mains de Philippe Trinchan, chef de service de la culture du canton de Fribourg en Suisse.
Cette cérémonie officielle de rétrocession a mis en lumière le travail de Jacques Thévoz, mais a particulièrement dévoilé une vision du Cameroun en 1961, soit près de 500 images, récoltes d’un voyage effectué pour la télévision suisse.  55 ans plus tard, Adrien Laubscher-Thévoz, veut comme il le dit si bien lui-même : « recoudre le passé dans le tissu d’aujourd’hui. » Et pour cela, il lui a fallu des années pour retrouver les documents d’archives-photos éparpillés dans différentes institutions, les traiter, les numériser, les étudier, pour pouvoir les questionner et finalement écouter leurs histoires. Une expérience appréciée par Esther Olembe, directeur des archives nationales. Pour elle, c’est un moment solennel partagé par les archives nationales du Cameroun et les archives du futur antérieur. « Grâce à l’engagement de Adrien Thévoz, la directive de la conservation et de la communication prend tout son sens et trouve des solutions à travers les technologies de numérisation », a-t-elle souligné.
Le secrétaire général du MINAC a reconnu l’importance de cette exposition, témoin d’un Cameroun à l’aube des indépendances. Il s’est également réjoui, tout comme Claude Altermatt, ambassadeur de Suisse au Cameroun, de ce qu’une telle opération enrichit les liens de coopération culturelle entre les deux pays. Cette collaboration entre Suisses et Camerounais ne s’arrêtera pas là. Les archives du futur antérieur d’Adrien Thévoz, sous réserve des financements et partenariats, envisagent la restauration et la numérisation des archives musicales, la formation aux techniques spécifiques de restauration, et bien sûr la valorisation du travail de Jacques Thévoz à travers la publication prochaine d’un catalogue rendant hommage à l’ensemble de son œuvre.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Bonaberi: Ascension mouvementée à l'EEC

Regions
Rita DIBA | 28-05-2017 23:04 | 0 0

La Fête de l'Ascension, célébration chrétienne marquant la montée de Jésus-Christ aux cieux, n’a pas été de tout repos le 25 mai dernier à l'Église évangélique du Cameroun (EEC), district Bèl&e ...
Lire la suite

Ebolowa: un député à la rencontre des populations

Regions
Louise KOUNOU (CAMNEWS) | 28-05-2017 22:56 | 0 0

L’honorable Jean Jacques Zam a remis du matériel agricole et de construction aux populations de Konda-Anyuzok

 

Les habitants de Konda-Anyuzok, non loin d’Ebolowa, ont eu mardi, 16 mai dernier, le privilège et le plaisir de recevoir des houes, de ...
Lire la suite

Responsive image

Sud: pour une stratégie gagnante

Politique
Aimé-Francis AMOUGOU | 28-05-2017 22:52 0 0

 La vie du parti et les questions de développement étaient, entre autres sujets, au centre d’un séminaire d’imprégnation et d’information tenu ven...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter