Responsive image

Sécurité routière: la gendarmerie nationale veille

Societe
Assiatou NGAPOUT M. | 20-03-2017 23:38

De bons comportements prescrits aux usagers de la route sur l’axe Yaoundé-Makenene samedi dernier.

Une note salée de près de 40 000 F. Le visage renfrogné, le chauffeur d’un taxi paie sa facture. Son véhicule a été immobilisé au poste de contrôle d’Abang à la pénétrante ouest de Yaoundé, pour excès de vitesse et non port de ceintures de sécurité par les quatre passagers qu’il transporte. Rendus à la 108e phase de l’Opération contrôle-répression sur l’axe  Yaoundé-Makenene au lieu-dit Abang à Nkozoa, les éléments de la gendarmerie nationale sont décidés à ramener le bon comportement sur les axes routiers. Déployés sur le tronçon samedi dernier, les gendarmes ne se sont pas laissé influencer.
Les chauffeurs ne disposant pas de chevrons de sécurité ont tout bonnement vu leurs véhicules immobilisés. « Ce genre de véhicule est dangereux la nuit. Car les rayures blanches et rouges ne sont pas perceptibles. Les voitures qui circulent derrière peinent donc à les localiser. Du coup, un accident est vite arrivé », confie un gendarme. Ce genre d’infraction est passible d’une amende de 25 000 F. Le chef d’escadron Ndigaï Galime, chef de détachement Bravo au poste de contrôle Kon Yambetta après Bafia en allant de Yaoundé, a prescrit la même attitude sur les axes routiers. « Nous essayons à travers ce contrôle répressif d’éduquer les usagers sur la bonne attitude à adopter sur nos voies. Ceci en vue de réduire au maximum les excès de vitesse, source de nombreux accidents mortels», a-t-il indiqué.  Le non port de ceintures de sécurité, les roues usées et l’excès de vitesse sont entre autres infractions récurrentes, recensées sur cet axe de la Nationale n°4.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Mfoundi I: hymne au rassemblement

Politique
Josy MAUGER | 27-03-2017 23:44 | 0

 Les militants et militants se retrouvés à Nlongkak pour célébrer les 32 ans du RDPC

 

C’est au stade de football situé à l’intérieur du Camp Sic Nlongkak que les militants et militantes du Rassemblement d& ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter