Responsive image

Professional Football League: Subventions To Boost Performance

24 heures
Elizabeth MOSIMA | 12-05-2017 13:39

The official ceremony to launch the new partnership called MTN Elite Football took place in Yaounde yesterday May 11, 2017.

The mobile telephone company MTN South Africa represented by its Cameroonian branch signed FCFA One billion partnership deal will the Cameroon Professional Football League yesterday May 11, 2017.
Speaking at the occasion, the President of the Cameroon Professional football League, Pierre Semengue said the gesture will make MTN not only the first major sponsor of the Cameroon Professional Football League, but also the first company on the continent to do so. He said the agreement will galvanise and propel the management of the Professional Football League to greater heights as they seek to give real essence to the notion of professionalism in Cameroon football. On her part, the CEO of MTN Cameroon, Philisiwe Sibiya said MTN has always wished to contribute to the improvement of the conditions of organisation of national football and its development.
Philisiwe Sibiya said the wish of MTN is to see Cameroon regain the dynamism of its local football especially at a time when the Indomitable Lions have just returned victorious from the international scene and when the country is preparing to host the Africa Cup of Nations in 2019. She expressed hope that the financial contribution will be used as a priority for the improvement of the condition of the player, the main actor of the game of football.
The protocol agreement which will last for three years is destined for the organisation of the National First Division Championship and the National Second Division championship now rechristened MTN Elite One and MTN Elite Two. MTN Cameroon has also introduced excellence awards to encourage competition among players and maintain interest in competitions till the last playing day of the national championship. At the end of the sports season prizes will be awarded to five first teams of MTN Elite One and also five first teams of MTN Elite Two. Prizes will equally be awarded to the best players and best scorers in each of the two championships each month and at the end of the sports season.
The signing of the protocol agreement marked the return of MTN in the organisation of national football competitions in Cameroon. MTN was formerly the man sponsor of the game in Cameroon from 2002 to 2013. For 11 years the company has also contributed to the re-launching, development of football clubs and the improvement of sports infrastructure through the construction of two municipal stadiums of international standards notably in Mbouda, West Region and in Guider, North Region.

Interview 

Ferdinand Nana Payong: « Il faut être rigoureux pour réussir »

consultant en marketing.

Qu'est-ce que cette nouvelle convention entre la Ligue et MTN peut apporter au football camerounais?
MTN n'étant pas une institution caritative, il va de soi que c'est une convention gagnant- gagnant. Hormis les ressources financières et matérielles non négligeables, la LPFC gagne en crédibilité. On peut considérer que l'opérateur de téléphonie est un excellent partenaire "phare" pour la ligue, dans la perspective du recrutement des nouveaux sponsors. Au-delà d'une opportunité de visibilité et d'animation certaine,  ce retour au football camerounais indique peut-être l'appréciation de MTN pour les efforts du gouvernement en matière d'infrastructures construites grâce aux CAN. Par ailleurs, il n'est pas superflu de rappeler les nombreuses actions que cet opérateur a menées dans le cadre des constructions de stades au Cameroun. Mbouda, Guider, pour ne citer que ces deux là. Ces investissements vont certainement être rentabilisés. Le cœur du business de MTN étant le digital, l'opérateur trouvera dans le foot un immense gisement  pour se connecter et créer du contenu pour fédérer ses actions, créer des plateformes dédiées, des animations réseaux, etc.  
Cet accord est véritablement une bonne nouvelle, mais il ne règlera pas tout. Comment optimiser le financement de la Ligue et rentabiliser ses compétitions?
Les performances sportives, managériale et performances financières sont liées. Il faut professionnaliser la gestion, améliorer la gouvernance, faire preuve de transparence et l'exiger aussi de la Fédération camerounaise de football. La LFPC dépend énormément des subventions et manque de sponsors et partenaires. Ce qui rend son modèle économique déséquilibré. Il existe de nombreux secteurs d'activités dans notre pays et des formules que la Ligue n'explore pas, alors qu'elle pourrait y trouver des ressources additionnelles.
Malgré de nombreuses incitations, fiscales notamment, pourquoi les entreprises trainent toujours le pas à financer le football local?
Un jargon de notre métier dit: "chose promue, chose vendue". La fiscalité avantageuse pour les entreprises n'a peut être pas été assez vendue pour la rendre attractive. Je ne dirai pas autant  des nombreux tiraillements observés autour de notre sport et abondamment médiatisés. Des personnes travaillant ensemble se neutralisant pour obtenir l'échec. Au point où les observateurs se sont souvent demandé si le but de ces productions n'étaient pas précisément de décourager les entreprises. Il faut être très rigoureux dans tous les secteurs du sport business si on veut avoir des chances de réussir. Depuis des décennies, nos dirigeants sportifs et institutionnels ne prennent pas la pleine mesure de la puissance et de la force médiatique du sport. L'idéal serait de monter dans notre pays, une filière pour enseigner ces spécialités.
Propos recueillis par Steve LIBAM

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Should Widowhood Rites Be Suppressed?

Societe
Emmanuel KENDEMEH | 28-05-2017 23:25 | 0 0

There is debate on many societal circles with arguments for and against the suppression of widowhood rites

 

As society keeps on evolving with globalization being a new mode of life, there is heated argument related to the relevance  of many aspects of the culture,&n ...
Lire la suite

Au nom de la dignité humaine

Societe
Jean Francis BELIBI | 28-05-2017 23:23 | 0 0

La seule évocation du rite de veuvage suscite une humeur noire aujourd’hui tant chez les hommes que chez les femmes, même s’il est loisible de reconnaître que dans la société camerounaise, ces dernières sont sans doute celles qui en souffrent le ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter