Centrafrique : la justice sévira…

International
Simon Pierre ETOUNDI | 17-05-2017 00:20

Commentaire.

Depuis quelques jours la ville de Bangassou, dans le sud-est de la Centrafrique est devenue tristement célèbre. Elle est tombée entre les mains d'un groupe armé toujours non identifié -mais des sources onusiennes l’assimilent à des combattants anti-balaka- qui se montrent particulièrement belliqueux. En quelques jours, on impute à ce groupe armé la mort de six casques bleus de la Minusca. Et les victimes onusiennes ne seraient pas les seules. Faute d’accès dans les quartiers attaqués, un bilan des victimes civiles de la prise de contrôle de Bangassou n’a pas encore été établi. Le comble, c’est que malgré la désapprobation générale de leurs actions, les assaillants de Bangassou ne se montrent pas particulièrement enclins à lâcher du lest.  En effet, au cours des dernières heures, des négociations ont été menées, dont certaines par le cardinal Nzapalainga, mais celles-ci sont restées vaines.
Il va bien falloir que l’ordre revienne à Bangassou et dans les autres villes du pays. C’est en tout cas le message envoyé par le président centrafricain Faustin Archange Touadéra, qui a fermement condamné les attaques de Bangassou. Il a promis de s’y rendre pour apporter son soutien aux populations. Mais en attendant la visite du président centrafricain, les assaillants de Bangassou et tous ceux qui sèment chaos et mort en Centrafrique doivent bien savoir qu’ils devront un jour ou l’autre rendre des comptes. La situation d’instabilité et d’insécurité actuelle ne va pas durer éternellement. Et la soif de justice des Centrafricains se fera fatalement ressentir. Il y a quelques jours, le pays a célébré sa Journée nationale des victimes de conflits. Au cours de celle-ci, Amnesty International a lancé une campagne d’aide pour solder les crimes commis durant la crise politique de 2013 et ceux qui continuent à être perpétrés aujourd’hui.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

National Decentralisation Board: Extraordinary Session Today

Politique
Emmanuel KENDEMEH | 23-05-2017 16:05 | 0 0

The Secretary General at the Prime Minister’s Office, Fouda Séraphin Magloire announced the session in a press release.

Prime Minister, Head of Government,  Philemon Yang will today, May 23, 2017 at 9 :00 a.m. chair an extraordinary  session of the National Decent ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter