Livre: Paul Biya, figure de l’histoire

Un ouvrage récemment publié par le journaliste Jean François Mebenga retrace le parcours et l’œuvre du chef de l’Etat.

On aurait pu faire le reproche à Jean François Mebenga d’avoir produit un ouvrage de 163 pages avec les documents annexes qui en constituent près de la moitié.

Qu’importe ! Cette abondante documentation (les 35 gouvernements du président Paul Biya depuis 1982 ; la biographie du président) permet sans doute de mieux comprendre le rôle historique du chef de l’Etat dans la construction d’un Cameroun moderne.

L’ouvrage, « Paul Biya à la charnière de l’histoire » est donc cet essai politique, fraîchement paru, que le journaliste offre aux amoureux des détails et précisions du parcours et de la vision des hommes d’Etat, en l’occurrence Paul Biya. C’est d’ailleurs à ce dernier que l’auteur dédie l’essai.

Jean François Mebenga est probablement le premier essayiste à produire des lignes au lendemain de la réélection, et de la prestation de serment du président Paul Biya, à l’issue de la présidentielle du 7 octobre dernier.

La photo principale de la première de couverture, celle des militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) abrités sous les parapluies à l’effigie du présidentcandidat, visiblement lors d’un des meetings de la campagne présidentielle, témoigne de cette actualité.

Il titre d’ailleurs « les leçons de la présidentielle 2018 » dans la postface. Par ce regard neuf, l’auteur trempe sa plume dans l’encre indélébile de l’histoire de l’homme du 6 novembre 1982, et propose en six chapitres, de (re) découvrir l’homme d’Etat qu’est Paul Biya.

En sauvegardant l’héritage de son prédécesseur Ahmadou Ahidjo, Paul Biya, soutient l’auteur, s’investit à « changer le Cameroun», en bâtissant une économie prospère. Ce, malgré la crise économique, les attaques terroristes et les mouvements sécessionnistes.

Pour le préfacier, Jean Pierre Amougou Belinga, Paul Biya qui manie habillement « parole et actions», est toujours unique et original parmi les Ca merounais. Son plaidoyer pour la paix dans le monde, le rassemblement, l’intégration nationale, sa rigueur dans la gestion des affaires publiques, sont autant d’atouts que l’auteur rappelle.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category