Commission nationale de l’Unesco : de nouveaux responsables en poste

Ils ont été installés vendredi dernier par le ministre de l’Education de base, Laurent Serge Etoundi Ngoa.

Des youyous et des bouquets de fleurs pour les 18 nouveaux responsables nommés par arrêté ministériel le 1er juillet dernier, à la Commission nationale de l’Unesco pour le Cameroun (Comnat). Ils ont été installés vendredi dernier par le ministre de l’Education de base (Minedub), Laurent Serge Etoundi Ngoa, président de ladite commission. Les promus qui occupent respectivement les postes de sous-directeurs, chargés d’études assistants, chef de centre et chef service des affaires générales, viennent compléter la configuration de la Commission, réformée par le décret du président de la République de janvier 2015. « Ça a été une mise en place progressive. Ils sont là pour représenter les divers secteurs que couvre généralement la politique de l’Unesco. A savoir, l’éducation, la science, la culture, la communication et la recherche », a expliqué le ministre. Les promus représentent tous les départements ministériels qui travaillent en étroite collaboration avec l’Unesco, et le ministère de l’Education de base. En les installant Dans leurs fonctions respectives, Laurent Serge Etoundi Ngoa leur a prescrit engagement et abnégation au travail, respect de l’esprit prôné par l’Unesco.
Plus tôt dans la même journée, Laurent Serge Etoundi Ngoa a inauguré un centre de visioconférence de haute technologie. C’est un don offert au gouvernement camerounais par l’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (Isesco).
En outre, Dans le cadre de la riposte au Covid-19, la Commission a également offert au gouvernement du Cameroun, un don d’importants produits médicaux, hygiénique, et des denrées alimentaires. Ce don a été immédiatement réceptionné et convoyé vers le ministère de l’Administration territoriale. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category