Entrepreneuriat : la chambre de commerce va former des jeunes

La chambre de commerce va former des jeunes Une rencontre de sensibilisation récemment organisée à Yaoundé en prélude au programme « Youth and Gender Connect » visant à favoriser l’auto-emploi.

Susciter l’intérêt des petites et moyennes entreprises des secteurs de la transformation agroalimentaire et de la mécanique automobile sur le déficit de compétences. Tel est l’un des objectifs majeurs du programme « Youth and Gender Connect ». Une initiative portée par la Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (Ccima). En effet, en partenariat avec la chambre des métiers et de l’artisanat des pays de la Loire (France), l’institution a bénéficié d’une subvention de l’Union européenne pour réaliser, dans le cadre du projet Archipelago, un programme de formation des jeunes aux métiers de la transformation agroalimentaire, la réparation automobile et l’entrepreneuriat au Cameroun, dénommé « Youth and Gender Connect ». D’après M. Ekoka, cadre à la Ccima, cette initiative va être principalement implémentée dans quatre régions à savoir, l’Adamaoua, le Centre, le Littoral et l’Ouest. « Il permettra d’octroyer aux jeunes une qualification dans les métiers porteurs, pour favoriser leur insertion professionnelle et leur auto emploi », a-t-il déclaré. 
La Chambre a récemment organisé à Yaoundé des rencontres de sensibilisation et de diagnostic avec les acteurs des filières de l’agroalimentaire et de la mécanique automobile. Elles visaient à informer ces acteurs sur leur rôle et à susciter leur adhésion pour répondre aux objectifs du programme. Il s’agissait concrètement d’une sorte de classe préparatoire à la mise en œuvre effective du programme. Au terme de ces séances de sensibilisation, des rapports de rencontre seront élaborés. La Ccima va, par la suite, identifier les déficits de compétences professionnelles dans le développement des activités de transformation agro-limentaire et de la mécanique automobile dans les villes concernées tout en mettant en place des dispositifs de formation professionnelle en alternance.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category