Une continuité mutuellement bénéfique

La séparation est consommée entre le Royaume-Uni et l’Union européenne (UE), depuis le 31 décembre 2020 à minuit. L’une des conséquences de cette situation est que les accords internationaux conclus par les Etats-membres de l’UE, agissant pour son compte, ou par l’UE et ses Etats-membres, agissant conjointement, ont cessé de s’appliquer au Royaume-Uni à la fin de la période de transition. Du coup, il fallait trouver un arrangement juridique pour encadrer la continuité des relations économiques et commerciales entre le Royaume-Uni et le Cameroun, pays lié à l’UE par un Accord de partenariat économique (APE) depuis plusieurs années. C’est pour cette raison que le Cameroun et le Royaume-Uni ont conclu un APE bilatéral qui assure la continuité mutuelle de leurs échanges. 
D’après un communiqué publié le 30 décembre dernier par le ministère britannique du Commerce international, le protocole d’entente signé deux jours plus tôt par les deux parties a pour finalité de reconduire les accords commerciaux actuels entre l'UE et le Cameroun à compter du 1er janvier 2021. Ce protocole permet ainsi aux entreprises de commercer librement comme elles le font actuellement et comme elles le faisaient avant, sans barrières, ni tarifs supplémentaires. Cet accord fournit en outre une base pour étendre les relations commerciales dans le futur entre les deux partenaires.     
A l’analyse, il ne pouvait en être autrement, le Cameroun et le Royaume-Uni ayant d’importants intérêts commerciaux à préserver. Comme en ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category