Yaoundé: Des anciens patients au front

Réunis au sein d’une association, ils ont effectué une descente mercredi dans les services publics à Yaoundé, à l’effet d’appeler les usagers à respecter les gestes barrières.

Ils sont des hommes et des femmes, à avoir fait de la sensibilisation leur arme de bataille contre le Covid-19. « L’Association des victimes de la Covid-19 », au sein de laquelle ils se sont réunis, a organisé mercredi dernier à Yaoundé la première édition des Journées de sensibilisation. Baptisée « Action Covid-19 out », la descente avait pour objectif, selon les initiateurs, de rappeler aux uns et aux autres, les dangers liés au Covid-19. Autrefois victimes de cette maladie, ils sont mieux placés pour sensibiliser sur la nécessité à respecter les mesures barrières.

La première édition de la sensibilisation a été consacrée aux usagers des services publics. Ainsi, les membres de l’association ont passé plus de trois heures à distribuer des gadgets et cache-nez aux usagers. A ceux qui n’ont pas bien arboré leurs masques de protection, des conseils leurs ont été prodigués à l’effet de bien les ajuster. 

« Il est question de mener une action de proximité dans cette zone ciblée, en vue de contribuer à la prévention, à la réduction de la propagation et de l’impact indirect du Covid-19. Nous voulons également inciter ces populations cibles à adopter des comportements et attitudes favorables à la santé », a dit Merlin Youdom, président de l’Association des victimes de la Covid-19. Selon lui, cette campagne de sensibilisation va s’étendre dans les campus universitaires. « Les étudiants font également partie des personnes les plus exposées à cette maladie. Pour cela, nous allons effectuer une descente dans les cités universitaires pour sensibiliser », a-t-il relevé. Dans cette association, on y trouve comme membres des médecins, des journalistes, des commerçants, des administrateurs, entre autres. L’association a été créée en décembre 2020 avec pour objectif principal la sensibilisation des populations contre cette maladie et l’accompagnement des personnes victimes ou malades.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category