Ramadan 2021: Un jeûne dans les restrictions

La communauté musulmane entame un ramadan particulier à cause de la crise sanitaire.

Alors que la communauté musulmane débute le jeûne du Ramadan ce jour, l’ambiance dans les quartiers à forte concentration musulmane ainsi que les mosquées à Yaoundé sera loin de celle des éditions passées. Dès la rupture du jeûne, au coucher du soleil, l’occasion était propice de grandes réunions familiales, de longues sorties nocturnes dans des rues et des cafés bondés ou de copieux achats. Cette année, la communauté musulmane entame un ramadan marqué par la situation sanitaire et ses restrictions.

Au quartier Ecole de police dans l’arrondissement de Yaoundé II, Yaro Gana, un vendeur de viande de bœuf y voit déjà une mauvaise allure. A la veille du mois, d’habitude c’était une file de clients qui s’alignaient pour s’approvisionner. Mais cette fois-ci, il n’en est rien. « C’est différent des ramadans passés. Il n’y a pas l’argent dehors », se plaint ce père de cinq enfants qui appréhende avec inquiétude le mois béni, habituellement de forte consommation. Juste à côté, deux jeunes frères se concertent pour voir dans quelles mesures s’approvisionner en denrées alimentaires nécessaires, afin de faire leur propre cuisine durant le mois. « Pour assurer notre sécurité sanitaire, il est de notre devoir de cuisiner nous-mêmes nos repas de rupture du jeûne, contrairemen...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category