In Camp : le Cameroun veut confirmer

La sélection nationale affronte le Nigeria cette fin de journée au Palais polyvalent des sports de Yaoundé pour sa deuxième sortie.

La sélection nationale seniors de handball dames redescend sur le taraflex du Palais polyvalent des sports de Yaoundé (Paposy) cette fin de journée. A partir de 18h, elle dispute son deuxième match de cette 24e CAN face au Nigeria. Une confrontation qui s’annonce disputée puisque l’adversaire du jour est tombé mardi dernier lors de son premier match face à la République démocratique du Congo (RDC). Les Nigérianes essayeront donc de conserver leurs chances de poursuivre la compétition. Pendant ce temps, la capitaine Vanessa Djiepmou Medibe et ses coéquipières rêvent d’une seconde victoire consécutive pour passer en quarts de finale. En attendant la bataille de samedi prochain contre les joueuses de la RDC. 


Read also : AFCON 2021 : Olembe Stadium Undergoing Finishing Touches

Pour préparer leur deuxième sortie, les filles de Serge Christian Guebogo ont effectué un décrassage en fin de journée hier. Elles ont eu droit à une seule séance d’entraînement dans l’après-midi au gymnase de Mfandena. Le groupe a passé en revue ce qui a manqué au cours de sa première sortie contre le Kenya. Il y a notamment eu cette absence de célérité des joueuses. Puis, les entraîneurs sont entrés dans la préparation proprement dite de la rencontre de ce jour. Certains membres du staff technique ont eu à superviser l’affiche Nigeria-RDC. Puis, plus tard, ils ont effectué une séance vidéo de ladite rencontre.


Read also : Coupe de la Confédération : Coton Sport condamné à l’exploit

A quelques heures de la rencontre contre le Nigeria, l’infirmerie est vide. A leur retour à leur hôtel, la victoire contre le Kenya a été savourée en toute humilité. Le moral est au beau fixe, selon l’encadrement. La même nuit, Karichma Ekoh Kaltoume est revenue. Permissionnaire, elle s’était rendue en France afin de présenter son examen. L’arrière latérale gauche a fait un footing de 35 minutes en compagnie des réservistes. Il y a de fortes chances de la voir sur le taraflex du Paposy aujourd’hui. 


Read also : Footgolf : on pose les bases

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category