Financement des projets intégrateurs : l’équipe Cemac récompensée

Les membres de la délégation sous- régionale ont reçu des distinctions honorifiques, décernées à titre exceptionnel par le président Paul Biya, le 20 juillet dernier à Brazzaville.

Le mardi 20 juillet 2021, les membres de la délégation du Programme de réformes économiques et financières de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Pref- Cemac) ayant participé à la table ronde de Paris sur le financement de projets intégrateurs ont été décorés. Ils ont reçu, à Brazzaville au Congo, des médailles dans les grades de commandeur, officier et chevalier de l’Ordre national de la valeur du Cameroun. Des distinctions honorifiques décernées, à titre exceptionnel par le président Paul Biya, président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat de la Cemac. A l’origine de cette décision, la contribution de ces personnes à la réussite de la table ronde sus-évoquée, qui a permis, en novembre 2020, de mobiliser près de 3,8 milliards d’euros (environ 2 492 milliards de F), sur les 3,3 milliards d’euros (environ 2 162 milliards de F) recherchés pour la réalisation de 12 projets devant accélérer l’intégration sous régionale. « En réalité, si cette élévation renvoie à l’implication de chacun des récipiendaires à la réussite de la table ronde susmentionnée, elle est surtout la parfaite illustration de la volonté personnelle du président de la République du Cameroun à saluer la réalisation de projets intégrateurs de la Cemac », a déclaré Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babakas, ministre congolaise du Plan, de l’Economie, de la Statistique et de l’Intégration régionale, au nom des récipiendaires.

Pour le Pr. Michel-Cyr Djiena Wembou, secrétaire permanent du Pref-Cemac, cette mobilisation a été historique en ce qu’elle a permis de boucler le financement de huit des 11 projets présentés aux partenaires techniques et financiers. A ce jour, deux de ces projets sont dans leur phase de démarrage : le projet d’interconnexion des réseaux électriques Cameroun-Tchad dont le financement a été bouclé dès l’ouverture de la table ronde par la Banque africaine de développement, la Banque mondiale et le Cameroun, et le projet de construction de l’Université inter-Etats Congo-Cameroun .

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category