Bonamoussadi : famille dehors, voleurs dedans

Les membres de la famille Elong ont eu la désagréable surprise de trouver leur maison vide jeudi dernier. Le cambriolage de ce domicile, sis au quartier Bonamoussadi (arrondissement de Douala V), a ceci d’insolite qu’il s’est probablement déroulé alors que mère et enfants attendaient le chef de famille sur la véranda… Tout a commencé par un oubli. Mme Elong a laissé son trousseau de clés en sortant le matin, pour une série de courses à faire avec les enfants. Elle n’avait que la clé du portail.
Son mari sortira un peu plus tard, dûment informé de ces détails. Au moment de rentrer, Mme Elong fait signe à son époux – qui doit venir ouvrir la porte centrale. Seulement, une forte pluie s’est mise à tomber sur la ville et la circulation est ralentie par des embouteillages. La petite famille prend son mal en patience et s’abrite sur la véranda. Personne ne se doute alors que profitant de la même pluie, des malfrats ont forcé l’entrée arrière du domicile, et sont en train d’en vider le contenu.
A son arrivée, le père de famille tend la clé tant attendue à sa fille, et s’emploie à bien se garer dans la cour. C’est donc l’enfant qui, en ouvrant la porte centrale, comprend la première. Les parents accourent, on allume, et le constat s’impose. La porte de derrière est béante… Les visiteurs ont enjambé la clôture qui jouxte une concession inhabitée. Le bilan est lourd : deux téléviseurs, des ordinateurs portables, des cartons de carreaux, un jeu de marmites neuves (fruit d’une tontine), la cuisinière à gaz, des assiettes, des assiettes, etc. ont été emportés. Les malfrats ont également pris des vêtements et plusieurs paires de chaussures appartenant à Monsieur.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category