Autorité du Bassin du Niger : on fait le bilan des activités

Depuis lundi dernier, les responsables de cette institution sont réunis à Yaoundé pour évaluer leurs actions de l’année en cours.

L’Autorité du Bassin du Niger (ABN) organise à Yaoundé, du 12 au 17 septembre 2021, une série de trois ateliers. Le premier est relatif à l’examen annuel des projets et programmes exécutés par le secrétariat exécutif de l’ABN et ses partenaires. Le second atelier concerne l’eau.  Ici, il est question de régler les questions juridiques des barrages de telle sorte qu’ils soient dans le futur, des ouvrages communs ou ouvrages d’intérêt commun. Le troisième atelier concerne le statut de l’ABN. « Il est nécessaire, après l’adoption de la charte de l’eau, de faire confirmer ce statut aux nouvelles orientations et aspirations de l’ABN. J’ajoute particulièrement un projet nouveau qui vient pour la première fois à cet examen, celui relatif à la question des eaux transfrontalières et souterrain », a précisé Abderahim Bireme Hamid, secrétaire exécutif de l’ABN. 
Cette session 2021 vise plusieurs objectifs. Le projet de développement des ressources en eau et de gestion durable des écosystèmes dans le Bassin du Niger ; le programme intégré de développement et d’adaptation au changement climatique ; le projet « appui à l’autorité du Bassin du Niger », avec les composantes nexus et frexus, entre autres. Pour l’ABN, cette session est une opportunité d’être un promoteur de paix et de continuer à prévenir les tensions entre ses Etats membres autour des ressources naturelles. « La présente session se tient à un moment très important de la vie de notre institution commune, dans la mesure où certain de nos grands projets viennent de s’achever et d’autres le seront bientôt, tandis que nous sommes également en phase de préparation de nouveaux projets », a expliqué Jean Tchoffo, secrétaire général du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (Minepat). 
Prenant part aux travaux de cette session, l’agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ) a réaffirmé son engagement auprès de l’ABN, en vue d’améliorer les conditions de vie des populations de cette région.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category