Bénoué : entre consensus et concurrence

Si plusieurs listes de candidatures sont déjà enregistrées, des tractations sont cours en coulisses pour aboutir à des ententes.

A quelques jours de la clôture des opérations de renouvellement des bureaux des organes de base du Rdpc dans les circonscriptions de Bénoué Centre I, Bénoué Centre II et Bénoué Centre III, les travaux en cours dans les différentes Commissions électorales se sont accélérées ces derniers jours. Au quartier général de la commission électorale de Bénoué Centre I sis à la permanence du parti Rdpc de Garoua, l’on affirme que la quasi-totalité des procès-verbaux des bureaux de cellules et des comités de base ont été reçus. L’on s’achemine actuellement vers la fin des opérations, pour ce qui concerne les bureaux des 31 sous-sections que compte cette section.
Concernant l’élection du bureau de la section, le consensus tant prôné par la hiérarchie du parti risque ne pas avoir lieu. Selon nos informations, le président sortant, Idrissou Maïangoua, pourrait céder sa place à Ali Garga, l’actuel maire de la commune d’arrondissement de Garoua 1er. Mais en face, l’ex-vice-président de la section, Dewa Oumarou, se positionne comme un challenger sérieux. D’autant plus que des personnes proches des opérations lui reconnaissent des soutiens de poids au sein du parti. Dans cette course à la tête de la section, Mohamadou Kaou, ancien maire de la commune d’arrondissement de Garoua 1er nourrit, lui aussi, de grandes ambitions. L’actuel président de la Mutuelle du personnel de la Sodecoton est en effet en train de préparer sa liste pour challenger les deux autres prétendants, selon des indiscrétions. 
A Bénoué Centre II, dont le quartier général est logé au centre culturel de Loppéré, 566 cellules ont été reçues et déjà validées par la commission électorale. Cette section qui a le plus grand nombre des sous-sections (47) dans la Bénoué, aurait opté pour le consensus, en présentant Oumarou, l’actuel maire de la commune d’arrondissement de Garoua 2e. C’est sous réserve de ce que décidera finalement Ahmadou Souaibou que l’on présentait comme son potentiel challenger. Ce dernier aurait laissé entendre qu’il n’a pas encore abdiqué. L’on pourrait donc se retrouver, le moment venu, avec deux listes en compétition.
Dans la circonscription électorale de Bénoué Centre III à Bockle, Abdoulaye Serno, président sortant, pourrait rempiler, faute pour l’instant de liste concurrente. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category