CAN Sénégal 1992 : au pied du podium

Le Cameroun a perdu le match de classement (1-2) face au Nigeria lors de cette 18e édition du tournoi remportée par la Côte d’Ivoire.

Au pays de la Teranga du 12 au 26 janvier 1992, où se déroule la 18e édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football, les Lions indomptables sont à leur huitième participation en phase finale de Coupe d’Afrique des nations (Can). Après leur brillante participation au Mondiale italien, le capitaine Stephen Tataw et ses coéquipiers sont très attendus du côté de Dakar. Sauf que les choses ne se passeront pas bien. En perdant le match de classement face au Nigeria (1-2) avec un but d’Emmanuel Maboang Kessack, les Camerounais termineront à la quatrième place du tournoi, qui avait regroupé 12 sélections nationales. A cette compétition, la formule retenue est de trois équipes par poule.
Tout avait pourtant si bien commencé le 12 janvier au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar. Les Lions indomptables entrent en compétition sur une victoire devant le Maroc 1-0, grâce à André Kana-Biyik. Trois jours plus tard, c’est sur un score de parité que Camerounais et Zaïrois se séparent (1-1), François Omam Biyick est l’auteur du but camerounais. A la fin de cette phase, les Lions indomptables occupent la première place du groupe B avec trois points. 
En quarts de finale, les Lions indomptables affrontent le pays organisateur. C’est à la 89e minute qu’ils réussiront à résoudre l’équation sénégalaise sur un but d’Ernest Ebongue. Les Lions de la Teranga sortent ainsi de la c...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category