Yaoundé : 250 cartes jeunes biométriques distribuées

Ces visant à faciliter l’accès des jeunes aux transports ou à la santé, ont été pièces remises lundi dernier à Yaoundé par le ministre, Mounouna Foutsou.

250 cartes jeunes biométriques distribuées. D’autres remises aux délégués régionaux de la jeunesse afin qu’ils fassent le même exercice dans leurs localités. Et un centre de télé référencement : une plateforme d’information des populations sur les questions de jeunesse répondant au numéro 1505, inaugurée. 
La session conjointe du comité de pilotage du Fonds national d’insertion des jeunes (Fonij) et du projet de mise en œuvre d’un Observatoire national de la jeunesse (Onj) dans les Centres multifonctionnels de promotion des jeunes, tenue le 22 novembre dernier à Yaoundé a connu des moments forts. Mais avant ceux-ci, l’instance de supervision présidée par le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique (Minjec), Mounouna Foutsou a évalué ce qui a déjà été fait. Notamment parce que le Fonij et l’Onj sont des outils majeurs de la mise en œuvre du Plan triennal spécial jeunes, dont la finalité est l’amélioration des conditions de vie de cette couche sociale. L’Onj facilite l’accès des jeunes aux institutions, programmes et projets. Tandis que le Fonij promeut l’intégration des jeunes dans les circuits de production à travers le financement de leurs projets. Au terme de la session d’évaluation qui avait pour cadre la salle de conférence du Centre multifonctionnel de Madagascar, le ministre a invité les participants « à jouer le rôle qui est le leur. C’est à ce prix que l’Onj et le Fonij serviraient de véritables outils d’aide à la décision pour le gouvernement et de bras séculier en matière d’accompagnement financier de la Jeunesse. » En guise de conclusion, le chef de département a indiqué : « La présente assise nous a permis d’évaluer le chemin parcouru jusqu’ici. Si le bilan dans son ensemble est satisfaisant, il faut néanmoins relever que beaucoup reste encore à faire au vu des attentes des jeunes. » 
La remise solennelle des cartes jeunes biométriques fait suite à une vaste opération de mobilisation et d’enrôlement des jeunes organisée sur l’ensemble du territoire national, en vue de la production et de la distribution de 50 000 cartes au cours de l’exercice 2021. Lancée le 11 juillet 2018, la carte jeune biométrique est un mécanisme de mutualisation des ressources et de facilitation de l’accès des jeunes aux transports, à l’hébergement, à la formation professionnelle, à l’approvisionnement dans les grandes surfaces, aux loisirs et à la santé etc. Ceci à des coûts préférentiels.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category