Tunisie 2004 : retour sur terre

Après un règne sans partage depuis le début des années 2000, les Lions indomptables échouent en quart de finale (1-2) devant les Super Eagles du Nigeria.


Aligner trois couronnes continentales consécutives de football. Un challenge que voulait relever le Cameroun en participant à la CAN 2004 en Tunisie. Il n’y a plus de Marc Vivien Foe et d’Alioum Boukar dans l’équipe mais, on retrouve les piliers des sacres de 2000 et 2002. Winfried Schäfer sur le banc, le capitaine Rigobert Song, Bill Tchato, Geremi Njitap, Salomon Olembe, Samuel Eto’o, Patrick Mboma sont là pour encadrer la nouvelle génération symbolisée par Jean II Makoun, Timothée Atouba ou encore Jean-Joël Perrier-Ndoumbe.
Le Cameroun fait clairement partie des sérieux prétendants à sa propre succession. Les Lions font parler d’eux en début de compétition, non pas par leurs performances mais par leur nouvelle tunique. L’« UniQT », tel que baptisé par l’équipementier allemand Puma, est une combinaison « tout en un » uniformisant un maillot et un short aux couleurs classiques du Cameroun. C’est avec son nouveau gadget vestimentaire que les doubles champions d’Afrique en titre vont timidement démarrer la compétition dans le groupe C. Ils font jeu égal 1-1 avec les Fennecs d’Algérie. Le but camerounais est signé de la tête par Patrick Mboma. L’attaquant de 33 ans, sociétaire de Tokyo Verdy, fera trembler les filets à trois reprises au match suivant face au Zimbabwe. Un triplé auquel va s’ajouter le doublé de Modeste Mbami. Au final, le Cameroun va s’imposer 5-3. La qualification au second tour sera assurée après le nul vierge face à l’Egypte. 
En quarts de finale, le Cameroun et le Nigeria offrent un remake de la finale de la CAN 2000. Comme quatre ans auparavant, Samuel Eto’o marque à nouveau. Tout comme Jay Jay Okocha sur un joli coup franc imparable pour Idriss Carlos Kameni. Inconstants et ne parvenant pas à achever leur proie, les Lions vont se faire surprendre par la vitesse et le plat du pied de John Utaka. Le Cameroun s’incline 2-1 et quitte la compétition en présentant une équipe irrégulière et en pleine transition. Timothée Atouba sera le seul Camerounais retenu dans l’équipe-type. Avec quatre buts marqués, Patrick Mboma termine co-meilleur buteur de la compétition en compagnie de Frederic Kanouté (Mali), Jay Jay Okocha (Nigeria), Dos Santos (Tunisie).
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category