Pme, économie sociale et artisanat : un centre de l’innovation à créer

Le ministre Achille Bassilekin III a présenté, le 30 novembre dernier, les grandes lignes du programme de ce département ministériel qui sollicite une enveloppe de plus de 11 milliards de F.

Inculquer la culture entrepreneuriale au grand public. L’idée peut sembler abstraite aux yeux de beaucoup, mais pas pour le ministère des Petites et moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa) qui a déjà une idée claire de la manière dont il faut s’y prendre. En 2022, il sera en effet question de créer au Cameroun, le tout-premier Centre mondial de l’innovation en Afrique au sud du Sahara. A travers cet organisme, il est question d’orienter le maximum de personnes vers la création d’entreprises plutôt que vers le salariat. Le ministre Achille Bassilekin III a développé cette idée mardi dernier à l’Assemblée nationale devant la Commission des Finances et du Budget, lors de la défense de l’enveloppe budgétaire allouée à son département ministériel. 
En 2022, le Minpmeesa souhaite pouvoir disposer de plus de 11 milliards de F pour atteindre ses objectifs. Ce montant connait une hausse puisque pour l’exercice 2021, le budget de ce département ministériel est de plus de 10,85 milliards de F.
L’agenda des projets portés par le Minpmeesa durant le prochain exercice budgétaire annonce également la construction de la Maison de l’Artisanat de Ndikiniméki et la construction de boutiques au village artisanal de Limbe. Le but r...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category