Championnats nationaux: On pense à la reprise

La date du 21 février évoquée hier lors d’une rencontre entre le président de la Fécafoot et les présidents de clubs à Mbankomo.

Le choix de la localité de Mbankomo comme lieu de la première rencontre entre le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) Samuel Eto’o et les présidents de clubs est loin d’être anodin. La banlieue de Yaoundé est un lieu propice aux concertations délicates. Surtout que c’était une rencontre voulue par le nouveau président en tête-à-tête. De source digne de foi, il était surtout question pour Samuel Eto’o de présenter sa vision du championnat et surtout d’amener ses partenaires à y adhérer. Ce qui a été fait, évidemment, sous la condition d’un encadrement juridique qui devrait être élaboré d’ici au démarrage de la saison sportive.

De cette concertation à huis clos, en attendant le communiqué officiel, on apprendra notamment que la saison sportive 2021-2022 devrait démarrer le 21 février prochain, soit deux semaines après la fin de l’imminente Coupe d’Afrique des nations. Avec une fin projetée pour le mois de juillet prochain. Un championnat qui pourrait être organisé par une cellule, qui sera mise en place à cet effet. Même si on ne parle pas de Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC), on sait juste que cette cellule sera vraisemblablement chapotée par Pierre Semengue.

L’autre information qui filtre est qu’en Elite One, il y aura 25 clubs répartis en deux sous-pou...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category