Education : le diocèse de Mbalmayo s’évalue

La 4e édition des états-généraux s’est achevée hier dans cette localité du Nyong-et-So’o, région du Centre.

Deux ans après la dernière édition des états généraux de l’éducation, du fait des restrictions liées au Covid-19, le diocèse de Mbalmayo renoue avec la tradition. La quatrième édition de ce rendez-vous pédagogique s’est achevée hier au centre d’accueil Notre-Dame du Perpétuel-secours dans cette localité du Nyong-et-So’o, région du Centre. Présidées par le ministre de l’Education de base, le Pr. Laurent Serge Etoundi Ngoa, sous la coordination de Mgr Joseph-Marie Ndi-Okalla, évêque du diocèse de Mbalmayo, les assises avaient pour but d’évaluer les actions menées par ce diocèse, cinq ans après la mise sur pied de ses états-généraux. A ce titre, principaux, directeurs d’école, surveillants généraux, enseignants et parents ont été entretenus sur la réforme de l’éducation, face à la modernité et l’utilisation des TIC par les jeunes. « Le système éducatif local est très performant. D’ailleurs, les résultats enregistrés par certains établissements, dont ceux de l’enseignement privé confessionnel sont extraordinaires. Cependant, l’avènement des TIC impose une réforme des programmes », a expliqué le Minedub.
Pendant ces trois jours de concertation, le secrétariat à l’éducation du diocèse de Mbalmayo et ses partenaires ont revisité les acquis enregistrés sur le plan administratif, managérial, pédagogique, didactique, financier, infrastructurel et pastoral. Des experts sont revenus sur la place d’un conseiller pédagogique dans un établissement, le suivi des élèves à la maison, la gestion des infrastructures, les défis de la maintenanc...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category