Cameroun-Nations unies : accord sur les droits de l’Homme

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Cameroun auprès de l’Office des Nations unies et d’autres Organisations internationales à Genève a remis au haut-commissaire, Michèle Bachelet, un message du chef de l’Etat.

Entre le Cameroun et le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme, le ciel est bleu. Le 12 août dernier à Genève en Suisse, Salomon Eheth, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Cameroun auprès de l’Office des Nations unies, de l’Organisation mondiale du Commerce et autres Organisations internationales à Genève a été reçu en audience par Michèle Bachelet, haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’Homme. A l’occasion, le plénipotentiaire du Cameroun lui a remis le message personnel du président de la République, Paul Biya. L’ambassadeur Salomon Eheth a en outre renouvelé à son illustre interlocutrice, les appréciations du chef de l’Etat, pour son bilan éloquent à la tête du haut-commissariat aux droits de l’Homme, dans un environnement international délicat, affecté par la pandémie Covid19, ainsi que de nombreux foyers de tension.
A cette occasion, le diplomate camerounais n’a pas manqué de saluer la désignation, le 8 août dernier, du représentant du haut-commissaire pour l’Afrique centrale, Nouhoum Sangare, avec résidence à Yaoundé. Dans un échange riche et convivial, les deux parties ont souligné l’excellence de la coopération entre le Cameroun et le Haut-commissa...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category