Promotion de la paix: Mobilisation à Yaoundé

La Fondation unité nationale a organisé samedi dernier à Yaoundé, une marche sportive pour interpeller les populations sur l’importance de cette valeur. Près de 200 personnes y ont pris part.

Du Boulevard du 20 mai au Monument de la Réunification, en passant par le centre administratif et le ministère de la Défense, ils ont battu la pavé, le samedi 24 septembre dernier. Dans le cadre d’une marche sportive organisée par la Fondation unité nationale (FUNA), une (association civile dont l’objectif est de promouvoir la paix, le vivre-ensemble, la prospérité et l’intégrité territoriale), près de 200 personnes, hommes, femmes et jeunes, venus des quatre coins du pays, habillés de polos et casquettes blancs, ont sillonné les artères de la capitale, la joie dans les cœurs, en chantant et en dansant. Ceci, à l’effet de sensibiliser les compatriotes sur l’importance de la paix dans le processus de développement d’un pays, ainsi que son rôle dans la réalisation d’un vivre-ensemble harmonieux, gage de l’unité des peuples. Voilà pourquoi, les multiples pancartes que brandissaient les participants à cette marche exhortaient à l’« intégration », à « la citoyenneté », à la « générosité » et au « patriotisme ». D’où l’invite à la pratique du « pardon », tout en évitant de prononcer des « discours de haine » dont l’objectif est de faire l’apologie du tribalisme et de l’exclusion de l’autre. Nestor Owono Owono, président de la FUNA a indiqué que s’étant approprié la paix, en tant que « valeur des valeurs », il était temps de partager cette idéologie, socle granitique du mouvement qu’il dirige, avec ses concitoyens. En tant « qu’unité de mesure de sérénit&eac...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category