Inspection des navires: Halte au harcèlement !

Dans une note signée ce 27 septembre, le Directeur général du Port autonome de Douala indexe la pratique et rappelle les dispositions règlementant l’inspection des navires.

D’après la note du Dg du Port autonome de Douala (Pad), Cyrus Ngo’o, rappelant les modalités de conduite des inspections et contrôles à bord des navires, l’institution portuaire enregistre « une recrudescence des plaintes des capitaines sur le nombre pléthorique des agents représentant les administrations qui effectuent les contrôles et inspections à bord des navires et la propension de ceux-ci à exiger des cadeaux une fois l’inspection terminée ». Des attitudes sur fond de corruption qui risquent d’annihiler les efforts consentis par le Pad et les pouvoirs publics pour améliorer le climat des affaires. A travers cette note, Cyrus Ngo’o recadre les agents en charge des inspections et contrôles de navires, en leur rappelant les dispositions règlementaires en la matière. A savoir, l’arrêté n°143/PM du 30 août 2010, fixant les modalités de réalisation des inspections et contrôles des services techniques à bord des navires et ses textes d’application. Notamment la décision du ministre des Transports du 11 octobre 2016 approuvant et rendant exécutoire le manuel de procédures des services techniques intervenant dans les inspections et contrôles à bord des navires. La note du Dg du Pad rappelle lesdites modalités, à savoir : la coordination des inspections et contrôles par les services du ministère en charge de la marine marchande ; l’impératif de figurer sur la liste des administrations autorisées à effectuer les inspections et contrôles à bord des navires ; l’exige...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category