Ambiance : c’était chaud !

Hier, au cours du spectacle d'avant-match, les prestations offertes par les performeurs ont laissé apprécier la richesse artistique des quatre aires culturelles du pays.

Ambiance tout feu tout flamme hier, 2 octobre au stade omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, à l'occasion de la clôture de la saison sportive 2021-2022. Deux heures avant le début du match comptant pour la finale de la Coupe du Cameroun de football, le mercure était déjà monté. Face à la tribune présidentielle, les supporters de Coton Sport de Garoua, séparés de ceux de Bamboutos de Mbouda par l'effigie du chef de l'Etat, ont donné de la voix.  L'on se serait cru dans un essaim d'abeilles, avec ces milliers de vuvuzelas faisait un vacarme assourdissant, au moment des cycles de « Ola » dans les travées de la cuvette de Mfandena. Même la fine pluie tombée quelques instants avant le début du match n'a, en rien, entamé l'enthousiasme des milliers de supporters venus des quatre coins du pays encourager leurs équipes.
Une ambiance davantage surchauffée pendant la parade culturelle. Au cours de ce spectacle digne d'un véritable carnaval, près de 300 jeunes ont laissé admirer, au travers de quatre planches, la riche et dense culture camerounaise. D’abord, pour souhaiter la bienvenue aux spectateurs, une soixantaine d'artistes ont déroulé des chorégraphies des aires culturelles Fang Beti, Sawa, Soudano-sahélienne et des GrassField...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category