Garoua : déjà dans le bain

En visitant hier les différents établissements, le recteur, Pr. Boubakari Oumarou a pu apprécier l’effectivité du début des cours.

La rentrée académique 2022-2023 à l’Université de Garoua est effective depuis hier. Le recteur de cette institution, Le Pr. Boubakari Oumarou, s’est rendu  dans les amphithéâtres, pour s’enquérir de l’effectivité des cours. Il a marqué un premier arrêt au Cenajes de Garoua, où se déroule la plupart des cours théoriques dispensés aux étudiants de la Faculté de médecine et sciences biomédicales. Ici, l’ambiance est studieuse. Même son de cloche au collège de l’Espoir, sis derrière les services du gouverneur de la région du Nord, où une bonne partie des salles de classes a été réquisitionnée pour servir de salles de cours aux étudiants de la filière sciences de l’éducation. A l’amphithéâtre de l’Ecole de faune de Garoua, où le recteur a bouclé sa visite, des centaines d’étudiants de première année de droit ont suivi leur tout premier cours, dans un environnement qui rappelle les campus des autres institutions universitaires du pays. « Nous sommes animés par un état d’esprit de satisfaction au vu des avancées  que nous avons enregistrées, non seulement au niveau de l’enrôlement des étudiants, mais également au niveau de la sécurisation des infrastructures appelées à accueillir ces étudiants et les nouveaux enseignants », a reconnu le recteur à l’issue de sa descente de terrain. 
En effet, l’Université de Garoua s’est engagée résolument sur la voie du numérique. Ce qui a permis la création d’une plateforme numérique, ayant facilité l’enregistrement des étudiants. « L’ambiance qui règne est une ambiance à double vitesse. Il y a l’ambiance des retrouvailles entre l...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category