Université d’Ebolowa : les campus s’animent

Enseignants et étudiants de l’Université d’Ebolowa ont fait leur rentrée, hier 4 octobre, pour les premiers cours et des rencontres de prise de contact.

Ils sont plus de 6.000 jeunes étudiants inscrits, selon Jean Bosco Etoa Etoa, le tout premier recteur de la jeune Université d’Ebolowa cette rentrée 2022-2023. Ces pionniers sont les premiers, dans l’histoire, à fouler le sol des salles de cours et amphithéâtres, dans les cinq sites retenus pour le démarrage effectifs de l’année académique à Ebolowa et Sangmelima. En attendant les résultats des concours, pour les nouveaux étudiants de la Faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques, et ceux de l’Institut supérieur de l’agriculture, bois, eau et environnement (ISABEE) et l'École normale supérieure de l'enseignement technique (ENSET), l’on note que les anciens étudiants de ces deux grandes écoles ont démarré les cours le 12 septembre dernier.
Pour cette rentrée académique, le recteur recommande la confiance à l'Université d'Ebolowa. A son avis, la jeune structure dont il a la charge a pris des dispositions pour offrir des formations spécifiques à tous les étudiants, selon les standards de qualité requis et reconnus. Comme nouvelle Université, il y aura une nette différence au niveau du management, mais sur un plan purement académique, les enseignements vont rester dans les mêmes standards que les autres Universités d’État. L’objectif, après tout, est de construire un label « Université d’Ebolowa », comme une marque de référence académique, parce que faisant des produits qui y sont issus, des hommes et des femmes créatifs, distinctifs et prêts à s’impliquer dans la mouvance de développement, comme des acteurs-catalyseurs du mieux-être des citoyens.
Les premiers pas académiques de l’Université d’Ebolowa vont s’exprimer au sein de cinq établissements ayant ouvert les portes aux étudiants depuis hier. Il s’agit de la Facu...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category