Normalisation : un plaidoyer en gestation…

Son contenu est élaboré au cours des activités marquant la journée mondiale de la Normalisation, étalées du 12 au 14 octobre à Douala.

Elaborer un document de plaidoyer sur la loi inclusive au sujet de l’infrastructure qualité au Cameroun avec la participation de toutes les parties prenantes. C’est l’un des résultats attendus de la commémoration de la 5e édition de la journée mondiale de la Normalisation. L’information a été rendue publique ce 12 octobre à Douala lors de la conférence de presse organisée par le Réseau national des consommateurs du Cameroun (Rnc) et ses partenaires.
Ledit plaidoyer vise à faciliter l’adoption et la promulgation du projet de loi sur l’infrastructure qualité au Cameroun. « Le plus important est que quelque chose ait commencé là où rien n’avait été fait jusqu’ici. (…) Quand on normalise, quand on parle de conformité, de métrologie, c’est pour le consommateur », a soutenu Francis Hervé Eyala, président du Réseau national des consommateurs du Cameroun.
Thème de la commémoration : « Une vision commune pour un monde meilleur ». Les activités sont articulées autour d’ateliers de haut niveau conduits par des experts en matière de normalisation et de certification. M. Eyala a énoncé les objectifs de l’évènement : présenter les opportunités d’une vision commune dans l’environnement camerounais en matière de normalisation ; amener les institutions en charge de la normalisation et les entreprises à prendre conscience du besoin d’une vision commune.
Il est question de rassembler les acteurs de l’infrastructure qualité et les consommateurs dans un espace d’échange, en vue de contribuer à leur arrimage aux normes internationa...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category