Commerce international : des cadres locaux à la page

Une formation organisée depuis lundi dernier sur les International Commercial Terms (Incoterms) 2020.

Des cadres d’entreprises locales et d’institutions financières sont formés, depuis hier, 25 octobre, sur les Incoterms (« International Commercial Terms ») 2020. Ceci à la faveur d’une initiative du comité camerounais de la Chambre de commerce internationale (Icc), en partenariat avec le Conseil national des Chargeurs du Cameroun (Cncc), étalée jusqu’à ce jeudi 27 octobre.
Le séminaire, ouvert par Auguste Mbappe Penda, Dg du Cncc, doit donner aux participants les outils pratiques pour manager, organiser, piloter la chaîne des opérations du commerce international, sur le plan africain et mondial. Pour le Dg du Cncc, la sensibilisation et la formation doivent être permanentes. « Nous sommes dans un monde de plus en plus compétitif. La Zlecaf est entrée en jeu et c’est un véritable challenge aujourd’hui pour nous Camerounais, parce que nous devons vendre au-delà de la zone Cemac », a-t-il indiqué. Le Dg du Cncc a aussi expliqué l’importance pour l’Icc et le Cncc d’organiser régulièrement des formations pour les opérateurs, afin qu’ils soient up to date. « Nous devons nous battre à armes égales avec les pays qui ont une certaine avance comme le Nigeria et le Ghana », a -t-il conclu.
Jean Louis Boya, formateur, précise : « La maîtrise des outils du commerce international s’avère nécessaire voire cruciale, pour les entreprises camerounaises ». 
Divers modules ont été retenus pour la formation. Le premier porte sur l’aperçu du cadre du commerce international. Les participant...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category