Festival Ngando : le lycée bilingue de Japoma vainqueur

Résultat de la 2e édition de l’évènement de promotion des danses traditionnelles, organisée par l’association « Les Cauris » ce 3 février à Douala.

Six établissements du secondaire étaient sur la ligne de départ du concours de danses patrimoniales organisé autour du concept Festival Ngando à l’espace culturel Omaj, dans l’arrondissement de Douala III. Grâce à leurs performances, les clubs de danse de trois lycées sont sortis du lot : le lycée bilingue de Japoma, le lycée Mongo Joseph et le lycée d’Akwa.
« C’est pour nous une immense joie de remporter cette finale du festival Ngando. Nous promouvons la culture nationale dans notre lycée. Nous encourageons les enfants à retourner à nos traditions, à retourner aux sources. Cela nous a pris beaucoup de temps en termes d’entraînement et d’apprentissage pour arriver à ce niveau », a affirmé Aude Tagakou, responsable des activités post et périscolaires au lycée bilingue de Japoma.
Pour cette 2e édition, c’est au rythme du bikutsi que les compétiteurs se sont trémoussés. Ce, devant le regard des membres du jury et du délégué départemental des Arts et de la Culture du Wouri, Emmanuel Djong Misse. Ce dernier a félicité Laurence Ekessi Ngando, promotrice du festival, pour cette initiative de promotion de la culture. « J’ai constaté que les enfants avaient beaucoup de talents. Quand j’ai vu leurs prestations, j’ai su que c’était vraiment l’aire culturelle Fang Béti qui était à l’honneur. Tous ces lycées ont bien presté, bien qu’il y ait toujours un vainqueur. Mais dans l’ensemble, c’était très intéressant », a indiqué Emmanuel Djong Misse.
Pour Laurence Ekessi Ngando, cette édition du f...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category