Ndé : les chantiers du nouveau préfet

Le département du Ndé a accueilli avec faste son nouveau préfet. Pierre Essomba a été installé le 26 mai dernier à la place des fêtes de Bangangté, au cours d’une cérémonie présidée par le gouverneur de la région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine. C’était en présence de l’épouse du président du Sénat, Marcie Niat, du ministre chargé de mission à la présidence de la République, Benoît Ndong Soumhet, et de nombreuses autres personnalités.
Dans son discours d’installation, le gouverneur de la région de l’Ouest est revenu sur les chantiers prioritaires qui interpellent le nouveau préfet. Awa Fonka Augustine a notamment insisté sur le maintien de l’ordre et la sécurité. A ce sujet, Pierre Essomba devra « redynamiser les troupes et réinstaurer un climat de collaboration, serein et propice au renforcement du moral des hommes ». Par ailleurs, il a été recommandé au préfet entrant de maintenir et de revitaliser les barrages mixtes du projet Noun et de celui de Bamena, afin de maintenir le plus bas possible la courbe de criminalité sur ces axes. Le phénomène de cambriolage des édifices publics et privés, la lutte contre la vente illicite des médicaments, du carburant frelaté, de la culture, du trafic, de la commercialisation et de la consommation du cannabis, font également partie des recommandations faites à Pierre Essomba. Le développement économique du département, à travers le suivi des projets industriels en cours de réalisation, et la mobilisation des forces vives du Ndé sont également des chantier...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category