Ngoma : une tension foncière dissipée

Un lotissement en cours dans ce village de Douala III a repris mercredi, après avoir été perturbé par des particuliers venus du Nkam.

Des responsables du Mindcaf, accompagnés d’éléments des forces de l’ordre, sont descendus ce mercredi 6 juin sur un site du village Ngoma (dans l’arrondissement de Douala III). Les intéressés s’y trouvaient après avoir été saisis par le chef du village. Selon SM Emmanuel Penda, qui avait également alerté des hommes de médias, des travaux de lotissement en cours dans la zone avaient été perturbés la veille par quelques personnes venues du Nkam, prétendant que l’espace loti en fait partie.
« Nous sommes bien à Ngoma, un des 27 villages du canton Bassa du Wouri », va relever le chef, rappelant l’opération de délimitation menée dans la zone en mars 2014 sous la conduite du gouverneur du Littoral de l’époque, Joseph Beti Assomo. « Les bornes et les plaques sont là, nous sommes dans le Wouri », martèle chef Penda.
D’autres voix s’élèvent dans le village pour soutenir que les « perturbations » du 5 juin ne sont pas les premières du ge...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category