Tet’Ekombo 2023 : sous le signe de la réhabilitation

L’hommage à Rudolf Douala Manga Bell et Adolf Ngosso Din ce 8 août dans la cité économique était le point culminant de la commémoration de cette année.

La forte et longue pluie d’hier, 8 août 2023 à Douala, n’a pas empêché freiné l’élan populaire enregistré lors de l’hommage à deux héros du 8 août 1914 : Rudolf Douala Manga Bell et Adolf Ngosso Din. Cette mobilisation a vu la présence de fils et filles sawa avec les chefs traditionnels en tête de file, des autorités administratives de la région du Littoral, notamment le gouverneur Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, des élus locaux. Les représentants du corps diplomatique, particulièrement de la France et de l’Allemagne, ont également pris part aux solennités.
Première étape de la commémoration, le lieu de la pendaison au lieudit Marine marchande à Bonanjo. Deuxième arrêt, le mausolée des rois Bell à quelques rues du site de la pendaison, où a été effectué un rite traditionnel, loin des regards curieux et inquisiteurs. Pendant quelques minutes et sous l’averse, Son Altesse royale, Yves Eboumbou Douala Manga Bell, chef du canton Bell, pieds nus, a prononcé des rituels en langue duala avec ses homologues d’autres cantons sawa, avant de déposer une gerbe de fleurs. La troisième étape de l’hommage aux deux héros camerounais a été l’arrêt sur la tombe d’Adolf Ngosso Din au cimetière Njo-Njo pour des rites similaires. Pendant quelques minutes, les gardiens de la tradition ont procédé à des rituels et ont invoqué tous ceux qui sont partis dans les conditions similaires tels que Ruben Um Nyobe.
De façon générale, la célébration 2023 est placée sous le signe de la réhabilitation. De nombreuses initiatives vont dans ce sens avec la m...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category