Groupement spécial des opérations : une marche commando pour la combattivité

Samedi dernier, près de 170 éléments ont parcouru 25 kilomètres de Binguela à Yaoundé, sous la conduite du commandant, le commissaire divisionnaire Eloi Gaëtan Pigui Ngosso.


Plus de trois heures pour se remettre en forme. Samedi dernier, des éléments du Groupement spécial d’opérations (GSO) ont parcouru 25 kilomètres à pied. C’était dans le cadre d’une marche commando organisée sous la supervision du commissaire divisionnaire Eloi Gaëtan Pigui Ngosso, commandant du GSO. Pour le top départ donné à Binguela à 8h56, le commandant du GSO a rappelé les objectifs de cette activité : jauger les capacités physiques, évaluer la résistance et resserrer les liens entre les éléments. « Cette marche s’inscrit dans le cadre de nos activités quotidiennes, et de la formation continue au sein de l’unité. L’objectif est de renforcer les capacités physiques et les compétences opérationnelles des hommes d’une part, et d’autre part, de renforcer l’endurance, la combativité et la complémentarité », dira-t-il. Pari tenu.
L’itinéraire de la marche a consisté en huit arrêts : Club Edzoa à Binguela (point de départ) Carrefour entrée Ngoumou, Nomayos, Barrière, Ahala, Carrefour Tropicana, Carrefour Mvan et enfin, base du GSO. En tête de file, le commandant du GSO lui-même qui fera quelques kilomètres sous le soleil avec ses éléments. A l’arrivée à 12h20, le gardien principal de la paix Younoussa Halilou sera le maillot jaune. « L’objectif dans un fu...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category