Festival des saveurs du Cameroun et du monde : comme une odeur de relance

Un festival organisé du 20 au 26 novembre dernier à Yaoundé à l’initiative du Mintoul et de la Chaîne des restaurateurs a permis de mettre en vitrine la richesse des mets du terroir.

Ndolè, Taro, Eru, Mbongo, … En plus d’être non exhaustif, le patrimoine culinaire du pays est tout aussi appétissant. Un ingrédient de plus que le gouvernement ajouté à sa stratégie de promotion du Label Cameroun auprès des touristes du monde entier. C’est dans cet ordre d’idées que le ministère du Tourisme et des Loisirs s’est associé à la Chaîne des restaurateurs  pour la promotion du patrimoine de la cuisine camerounaise (Crespac) pour célébrer la gastronomie camerounaise à travers le Festival des saveurs du Cameroun et du monde entier. Lancé en janvier dernier à travers plusieurs activités comme le dîner des ambassadeurs et le voyage de presse baptisé train des saveurs, l’évènement a connu son apogée du 20 au 26 novembre dernier au Musée national de Yaoundé. Selon le ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs, Maïgari Bello Bouba, le festival avait pour objectifs de hisser la gastronomie camerounaise et sa qualité de service au niveau des standards internationaux en s’adossant sur les expertises des leaders mondiaux, fédérer les acteurs de la chaîne de valeur des métiers de bouche autour de la professionnalisation du secteur et partant, faire du Cameroun une destination culinaire de niveau international.  
Pour véritablement vendre sa cuisine à l’échelle internationale, le pays doit cependant s’acquitter d’un préalable...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category