Saint Sylvestre et Nouvel an : les derniers réglages

Dans les marchés, débits de boissons et les ménages, les préparatifs s’accélèrent pour célébrer avec faste ces moments attendus dimanche et lundi prochains.

Les klaxons des véhicules, les vrombissements des moteurs et autres sont mêlés à l’atmosphère suffocante. Il est 11h ce jeudi 28 décembre au marché de Mvog-Mbi à Yaoundé. Le soleil est bien au zénith. Le marché est plein à craquer et surtout les espaces de vente des vivres et denrées alimentaires. « Je viens faire le marché de la Saint Sylvestre et du Nouvel an. Je dois acheter des pommes de terre, du poisson et quelques fruits et légumes », assure Solentine Abena, ménagère. Entre les clients, commerçants, brouettes et véhicules en circulation, il faut user de force pour se frayer un chemin. « Le marché est ouvert depuis 4h du matin. C’est la période des fêtes. C’est toujours saturé comme ça », avoue Alexis T., commerçant. Pour éviter les bousculades de dernières minutes, certains préfèrent se rendre dans les supermarchés pour leurs achats. « Dans la plupart des supermarchés de la place, on trouve un peu de tout. Donc, j’irai faire mes achats là où c’est tranquille », indique Fréderic Megne, médecin et père de famille.  
Du vin, de la viande, voilà ce qu’il faut acheter en priorité pour agrémenter la Saint-Sylvestre et le Nouvel an chez Albert Mballa, père de famille au quartier Nsam à Yaoundé. Chef d’entreprise dans la cité capitale, ce dernier est sorti ce jeudi matin pour faire ses emplettes....

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category