Fait divers : une « auberge » dans le garage

Deux individus, qui louaient deux véhicules stationnés à des couples depuis peu, ont été pris par la police dans la nuit de mercredi à jeudi, en même temps que quatre « clients ».

Une Lincoln et un car. Voilà les deux véhicules, munis chacun d’un toit ouvrant, qui servaient d’« auberge » dans un garage au Camp Yabassi (arrondissement de Douala II) depuis près de deux mois. Cette information et bien d’autres ont été obtenues dans la nuit de mercredi à jeudi par des éléments du commissariat du 6e arrondissement, après un coup de filet sur les lieux. L’affaire est née un peu fortuitement : John K., 41 ans, mécanicien de nationalité camerounaise, s’était retrouvé dans le garage avec une compagne. Ils ont fait leurs petites affaires dans une voiture, et après coup, le mécano s’est dit qu’il tenait là un filon.
Avec l’aide de Salomon S., 32 ans, vigile posté dans le coin, l’exploitation a commencé. Des « commerciaux » ont d’ailleurs été mobilisés pour la cause, qui démarchaient de potentiels clients autour des hôtels et gares routières des environs… Le service « express » coûtait mille francs. Et les « usagers » pouvaient débourser jusqu’à quatre mille francs pour une nuit. John K. avait par ailleurs travaillé au ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category