Université de Ngaoundéré: un budget réaliste

Les gaspillages à outrance dans les domaines tels que l’eau, l'énergie électrique et le téléphone deviennent un souci majeur pour l’université de Ngaoundéré. Lors de la cérémonie de lancement de budget pour l’exercice 2024, le recteur, le Pr. Mamoudou Abdoulmoumini a invité ses collaborateurs à mettre le pied sur la pédale douce. Une décision qui s’inscrit dans la perspective de maîtriser la dépense publique.  Il faut souligner que le budget de l’université de Ngaoundéré a été approuvé en recettes et en dépenses à la somme de 6,8 milliards F en valeur réelle lors de la 51e session du Conseil d’administration tenue le 13 janvier dernier. Sur ce budget réaliste, l’on prévoit la somme de 6,6 milliards F pour le fonctionnement et 190 millions F pour l’investissement. Comparativement à l’exercice précédent, le budget est en baisse de l’ordre de 657 millions F.  En plus de cette réduction, cette institution croupie sous une dette commerciale et fiscale de l’ordre de cinq milliards qu’il faut éponger. Toute chose qui a conduit l’administration universitaire à prendre une batterie de mesures afin de garantir la survie et la pérennité de ladite institution. « L’objectif majeur de la loi de finances est celle de maîtriser la dépense publique, et nous allons utiliser le budg...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category