Fête de la musique : les armées dans la danse

Associés à certains corps civils, les militaires ont offert au public, un spectacle musical coloré vendredi dernier au Palais polyvalent des Sports de Yaoundé.

Cette année, les armées se sont impliquées dans les célébrations de la Fête de la musique. Orchestres et fanfares de l’armée de terre, de la gendarmerie nationale, de la marine, des douanes camerounaises et de la sûreté nationale ont, une fois de plus, offert au public civil et militaire, des moments intenses de joie et de bonheur. Un concert de musique militaire qui a donné l’occasion de consolider et de magnifier le lien armée-nation. Il s’est déroulé le juin dernier au Palais polyvalent des sports de Yaoundé (Paposy), devant le secrétaire d’Etat à la défense, chargé des anciens combattants et victimes de guerre. Pour la circonstance, Koumpa Issa représentait le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense. Ils ont livré une copie sur laquelle les notes musicales étaient bien revisitées. La principale innovation de cette édition était l’inclusion des musiciens de l’administration des Eaux et forêts. Lesquels ont d’ailleurs été très acclamés par une foule enthousiaste et sympathique.
Mais, le passage des étudiants de l’Institut national de la jeunesse et des sports sera tout aussi remarquable. Avec une entrée en scène acrobatique et des chorégraphies particulièrement colorées et imagées, ces artistes et sportifs, emmenés par un maître au-dessus de la mêlée, ont étalé leur savoir-faire dans ces deux domaines. En reprenant le titre « Mfié yop » d’Esso Essomba, et une compilation du Mbolè, rythme jeune très en vue en ce moment au Cameroun...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category